All latest News

100 000 euros pour un test qui détecte l’alternariose

Une parcelle de pommes de terreFranceAgrimer attribue une subvention de 101 000 euros à la société de biotechnologies Anova-plus pour le développement d’un test ADN au champ qui détecte l’alternariose de la pomme de terre. L’enveloppe est attribuée dans le cadre du programme d’investissement d’avenir dédié au volet « initiatives innovantes dans l’agriculture et l’agroalimentaire ». Le test ADN de terrain, nommé Flashdiag Alt, sera capable de détecter en moins d’une heure et simultanément Alternaria alternata et Alternaria solani, les deux champignons responsables de la maladie. Indiscernables à l’œil nu, ils sont d’autant plus difficiles à identifier que les symptômes sont comparables à ceux de carences. Le but : diminuer l’usage de produits phytosanitaires non ciblés et limiter l’apparition de résistances. Rapport

Lockwood Mfg

PULSEMASTER

GRIMME

Tolsma Grisnich

TOMRA Food

Picketa Systems

ELEA

Restrain

Follow Potato News Today

Please enter your email address to receive notifications of new posts by email.